On going petitions on WeSign.it !

petition picture

2

signatures

01-12-2019

Le 5 décembre et après

Tous et chacune en grève à partir du 5 décembre. Mobilisons-nous et organisons la résistance constructive pour qu’enfin notre avenir ne soit plus remis entre les mains de celles et ceux qui le ruinent tout en détruisant la planète.

petition picture

456

signatures

26-11-2019

Nous voulons une métropole de Lyon Zéro Déchet !

Elections métropolitaines 2020, l'heure d'une Métropole de Lyon Zéro Déchet !

Nous pensons fermement qu'une réduction d'au moins 50% de nos déchets incinérés est possible si un programme zéro déchet est mis en place sur le territoire de la Métropole !

Citoyen-nes : mobilisons-nous pour soutenir le retour de la consigne, des solutions pour les biodéchets, le soutien de la vente en vrac, la création d'emplois non délocalisables ...

petition picture

182

signatures

25-11-2019

La Flèche dort, réveillons la ! Un bien collectif pour les habitant.e.s

Nous, habitant.e.s du 20ème arrondissement de Paris, refusons que notre quartier soit livré à l'appétit féroce des investisseurs privés et demandons à ce que la Flèche d'Or soit restituée au bien commun.

petition picture

432

signatures

22-11-2019

Soutenons le Petit Grain, pour qu'il reste sur la place !

Le café associatif le Petit Grain anime la vie du quartier de la place Dormoy, à Bordeaux, depuis 7 ans maintenant. A l’heure de renouveler le bail du local, l’association Yakafaucon – gérant du Petit Grain, fait face à des difficultés financières pour rester à flots.

Nous, bénévoles membres du conseil d’administration de l’association Yakafaucon, habitants du quartier et investis dans les valeurs que défend le Petit Grain au quotidien, faisons appel à vous pour montrer toute la force citoyenne qui anime ce café asso. Notre but est d’éviter la fermeture du Petit Grain...

petition picture

1

signatures

21-11-2019

EXPROPRIATIONS CAP LA HOUSSAYE-EPERON

PETITION POUR LE RETRAIT DU PROJET D’EXPROPRIATION

CAP LA HOUSSAYE-EPERON

Collectif des Propriétaires Cap la Houssaye-Eperon / bouloum@wanadoo.fr

Préambule Une enquête publique conjointe (DUP et enquête parcellaire) s’est déroulée du 01/10 au 17/10 et prolongée au 24/10/19.

Le Conservatoire du Littoral possède 200 ha de savane sur le Cap la Houssaye-Eperon qu’il gère déjà. Il en souhaite d’avantage pour préserver et valoriser une zone plus importante. Si des propriétaires concernés réunis en collectif de propriétaire Cap la Houssaye-Eperon, sont pour la préservation et la valorisation de ces espaces, et souhaitent travailler avec le Conservatoire du Littoral, ils sont contre le projet d’expropriation présenté tant sur la forme que sur le fond.

-Il n’y a pas d’urgence à une telle procédure (d’une célérité extrême) ce qu’ont reconnus tous nos interlocuteurs (élus de la Région, élus départementaux, députés, sous-préfet,…L’objectif visé par le Conservatoire du Littoral(courrier du conservatoire du 02 août 2001) est atteint par l’inconstructibilité de toutes ces zones classées « espaces naturels remarquables du littoral-coupure d’urbanisation ».

-Le dossier d’enquête contient une note de 36 pages, aucune pièce jointe, aucun avis des personnalités qualifiées, aucun avis d’élus de la Réunion, aucun délibéré des conseils d’administration du Conservatoire du Littoral et leurs cartographies associées.

-A aucun moment n’ont été présentées, étudiées de solutions alternatives, alors que des projets alternatifs existent et sont proposés.

-Les débats historiques et culturels ne sont pas clos.

Le Collectif de Propriétaires Cap la Houssaye-Eperon demande le retrait de ce projet pour obtenir un débat public.

De nombreux membres du Conseil d’Administration du Conseil des Rivages Lacustres de l’Océan Indien, des élus de la République, des responsables politiques (de tous bords) soutiennent cette démarche, et ont déjà signé et continuent à signer la motion du Collectif demandant le retrait du projet DUP expropriation Cap la Houssaye-Eperon pour ouvrir un débat public plus approfondi avec l’ensemble des réunionnais.

Nous pétitionnaires, demandons le retrait de ce projet pour ouvrir un débat public plus approfondi avec l’ensemble des réunionnais

petition picture

121

signatures

14-11-2019

NON A LA DISPARITION DU CONSEIL NATIONAL DE LA PROTECTION DE L'ENFANCE

Après l’observatoire de la pauvreté, de la délinquance, des prisons et des sectes, une nouvelle instance indépendante alerte sur sa disparition programmée. Le Conseil National de la Protection de l’Enfance va disparaître dès l’hiver 2020. Une nouvelle fois le gouvernement préfère casser le thermomètre plutôt que d’affronter la réalité en face (https://www.franceinter.fr/societe/enfance-pauvrete-justice-prisons-le-gouvernement-est-il-en-train-de-supprimer-tous-ses-observatoires).

petition picture

366

signatures

11-11-2019

Pas un élève de Rimbaud sans toit

Au lycée Rimbaud (95), un élève mineur n'a pas pu faire sa rentrée car il est à la rue, avec sa mère et sa soeur de 5 ans. Nous appelons les institutions (protection sociale, mairie de Goussainville ou de Garges) à trouver une solution durable pour cette famille.

petition picture

872

signatures

11-11-2019

Paris étouffe ! Il nous faut un parc dans le 18ème

Les habitant.e.s du 18ème se mobilisent pour transformer le projet immobilier Ordener-Poissonniers en un parc Extra-Ordener. 

Pour un Paris qui respire !

bandeau

10

signatures

05-11-2019

Des enfants pas des sardines

 

Depuis 2008, 5000 écoles publiques ont été fermées en France, et des milliers de classes et de postes d'enseignants. La ville de Beaumont-Sur-Oise (95) n'a pas échappé à cette politique catastrophique. Résultat, on compte aujourd'hui dans plusieurs maternelles de la ville des salles de classe accueillant de 29 à 32 enfants de 3-5 ans. Avec les conditions que l'on imagine en terme de dégradation des conditions de travail et d'appauvrissement des apprentissages. Nous demandons à l'Inspection académique et à la mairie de réunir rapidement les représentants des parents afin de mettre en place avant la fin de l'année en cours des solutions destinées à soulager les effectifs des classes de maternelle de notre ville : grandes salles de classes, ATSEM supplémentaires, embauche d'instit...

bandeau

37

signatures

03-11-2019

Restaurons nos Services Publics dans le Voironnais et la Chartreuse !

Nous sommes du Pays Voironnais. Depuis peu, depuis longtemps ou depuis toujours.

Et nous sommes très inquiets et inquiètes.

Gares, hôpital, bureaux de poste, Centre des Finances Publiques, Centre d'Information et d'Orientation, CPAM : nos Services Publics ferment.

Les services publics, c’est le patrimoine de chacun, quelque soit son revenu.

Ils assurent notre sécurité quelque soient nos moyens.

Et lorsqu’ils sont touchés, ces sont les classes moyennes et populaires qui sont le plus touchées.