Projet Grand Hôpital Nord : Non à la fermeture de plus de 300 lits

0 500
47 interpellations

Projet Grand Hôpital Nord : Non à la fermeture de plus de 300 lits


Lettre ouverte au Président de la République, Emmanuel MACRON,

Monsieur le Président,
Le projet de campus Hôpital Grand Paris Nord (CHGPN) prévoit la fusion de 2 grands CHU, Bichat et Beaujon. Le nouvel hôpital doit être construit à St Ouen avec une ouverture prévue en 2028.
Bichat + Beaujon, c’est actuellement 1049 lits ; le capacitaire (révisé à la hausse en post-COVID) du nouvel hôpital est de 744 lits : la perte de lits programmée est donc de 305, soit 29 % du capacitaire. Pourtant, cette diminution de l’offre de soins publique repose sur un raisonnement irréaliste qui suppose :
- une diminution de la durée moyenne de séjour de 30% par rapport à la moyenne nationale sans aucune justification médicale ou organisationnelle
- un taux d’occupation des lits de 95%, alors même qu’au-delà de 85% de taux d’occupation, il n’est plus possible d’accueillir les patients non programmés.
A l’heure actuelle, les hôpitaux Bichat et Beaujon n’arrivent déjà pas à prendre en charge au minimum 1 patient sur 3 qui consulte aux urgences.
Monsieur le Président, la zone d’implantation du futur hôpital en Seine-Saint-Denis est déjà déficitaire en nombre de lits d’hospitalisation mais aussi en médecins généralistes, spécialistes et en professions paramédicales par rapport à la moyenne de l’Ile de France. Les conséquences de ces inégalités sont lourdes puisque la Seine-Saint-Denis a subi une surmortalité pendant la 1ere vague de la COVID19. De plus, les projections démographiques anticipent une majoration de la population dans cette zone d’au moins 10% à l’horizon 2030.
Mr le Président, en mars 2020, vous déclariez : « La santé n’a pas de prix. Le gouvernement mobilisera tous les moyens financiers nécessaires pour prendre en charge les malades. Quoi qu’il en coûte ! » Votre gouvernement par la voix d’Olivier Veran confirmait en novembre 2020 « Il faut totalement sortir du dogme de la réduction des lits dans les projets architecturaux des hôpitaux »
Mr le Président, Nous vous demandons d’intervenir afin que l’AP-HP et ses tutelles proposent un projet hospitalier permettant au minimum de maintenir une offre de soins équivalente, voire augmentée sur le bassin de vie couvert par Bichat et Beaujon. L’inverse serait irresponsable.


Premiers signataires:

  • Associations de patients:

AIDES

AMRYC- Association des Maladies Héréditaires du RYthme Cardiaque

AMVF- Association des malades des vaisseaux du foie

APCH- Association des malades ayant une pancréatite chronique héréditaire

France Vascularites

JADE- Association nationale Jeunes AiDants Ensemble

Les Petits Bonheurs

MARFANS, l'association française des syndromes de Marfan et Apparentés

Médecins du Monde Ile de France

SIC Soutien à l'insuffisance cardiaque


  • Collectifs citoyens:

Collectif du 18ème en lutte; "Pas ça, pas là, pas comme ça!" Saint Ouen


  • Collectifs et syndicats hospitaliers:

CFDT Bichat, CFTC Bichat, CGT Bichat, CIH Beaujon, CIH Bichat, CIH Delafontaine (Saint-Denis), CIH Robert Debré, CIH Lariboisière, CIU Beaujon, CIU Delafontaine (Saint-Denis)

Mobilisation créée par Hopital Grand Paris Nord
23/2/2021

Soutenir we sign it

Wesign.it ne vit que grâce aux dons et ne fait pas de commerce avec vos données. Pour maintenir ce service, soutenez-nous, les fonds serviront à payer le serveur, l'envoi de mails ainsi qu'un salaire à temps plein sur un an.

Soutenir WE SIGN IT