Crime nucléaire : le référendum de la dernière chance

0 100
1 interpellations
Dons

Alors que son site bilingue français-anglais a reçu sa millionième visite, ACDN lance avec plusieurs autres associations la campagne de la dernière chance pour obtenir le référendum qui permettra au peuple français d’ouvrir la voie à l’abolition des armes nucléaires et radioactives.

Parlementaires et citoyens, réveillez-vous quand il en est encore temps !

***

Deux risques majeurs menacent la planète : climatique et nucléaire. Le premier n’est pas assez combattu, mais il est désormais universellement reconnu. Le second n’est ni combattu, ni reconnu. Il est au contraire promu, sous ses formes militaire et civile, par tous les chefs d’Etats Dotés d’Armes Nucléaires (EDAN), à commencer par la France : "Pas de nucléaire civil sans nucléaire miliaire, pas de nucléaire militaire sans nucléaire civil !" (E. Macron, Le Creusot, 8.12.2020). Préparons donc la catastrophe…

De 2019 à 2025, le budget de la France consacré à moderniser ses armes nucléaires passe de 4 à 6 milliards par an (soit 14,5 millions d’Euros par jour pendant 7 ans). Sans compter leur entretien et leur service. La Grande-Bretagne augmente le nombre de ses ogives nucléaires de 180 à 260 (+ 45 %). Etats-Unis, Russie, Chine font de même. Résultat : les tensions militaires et climatiques nous placent à 100 secondes de l’Apocalypse selon les savants atomistes. Depuis 1945, jamais nous n’en avons été aussi près. Mais en France, personne n’en parle et personne n’en parlera pendant les élections de 2022. C’est un scandale démocratique et c’est préparer un crime contre l’humanité. UN CRIME CONTRE NOUS TOUS.

La France refuse catégoriquement de signer le TIAN (Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires) et a entraîné les autres EDAN à en faire autant. Mais on peut l’obliger à respecter l’article 6 du TNP (Traité de Non-Prolifération) qu’elle a signé en 1992 et qui exige que les Etats nucléaires négocient l’élimination totale et contrôlée de leurs arsenaux. Citoyens, nous avons un moyen de le lui imposer : le "référendum d’initiative partagée".

En effet, d’après l’IFOP, 85 % des Français répondraient OUI à la question : "Approuvez-vous que la France participe à l’abolition des armes nucléaires et radioactives et engage avec l’ensemble des Etats concernés des négociations visant à établir, ratifier et appliquer un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires et radioactives, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ?"

Une Proposition de Loi, déjà signée par 50 députés et sénateurs, membres de 14 groupes parlementaires, prévoit d’organiser un référendum sur cette question. Il faudrait 185 signatures de parlementaires, puis 10 % de soutiens citoyens recueillis en 9 mois par Internet ou en mairie. Selon le même sondage, 82% des Français souhaitent ce référendum et sont prêts à lui apporter leur soutien s’il se trouve 1/5 du Parlement pour le demander. C’est donc possible !

Le peuple français peut encore ouvrir la voie à un autre monde, sans menace nucléaire ni radioactive.

Nous avons jusqu’au 30 juin 2021 pour obtenir les 135 signatures de parlementaires manquantes. Cf. ci-dessous comment agir.


Soutenez sans délai cette campagne en remplissant le bulletin ci-dessous et en le retournant à : contact@acdn.net ou à ACDN, 31 Rue du Cormier, 17100 Saintes.

Merci ! Tous ensemble, OUI, nous le pouvons !

***


Comment agir ?


Vous pouvez agir seul(e), à plusieurs ou en groupe


1) Twittez à votre député et votre sénateur #ReferendumAbolitionArmesNucleaires

2) Si vous acceptez de faire plus personnellement :
.

Sur le site de l’Assemblée nationale : https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/vos-deputes et du Sénat : https://www.senat.fr/elus.html, consultez la liste des parlementaires de votre département. Sollicitez une rencontre en priorité avec un ou plusieurs d’entre eux qui vous semblent susceptibles de signer la Proposition de Loi. A défaut, sollicitez auprès des collaborateurs du parlementaire un rendez-vous téléphonique avec lui.


Préparez-vous à cette rencontre : Ouvrez et imprimez les Documents de campagne à votre disposition ici : https://www.acdn.net/spip/spip.php?article1245
  
3) Vous pouvez réunir localement un « groupe de campagne » qui pourra
- intervenir auprès des parlementaires locaux (lettres, emails, coups de fil, délégation…)
- sensibiliser le public, par ex. en organisant une soirée avec projection du film de Larbi Benchiha « Bons baisers de Moruroa » (52’), suivie d’un débat sur « Le danger nucléaire et radioactif ».
- soutenir s’il y a lieu un jeûne tournant national à partir du 15 mai 2021.


Mobilisez vos connaissances, vos associations.

Signalez votre action à  contact@acdn.net

ou à ACDN, 31 rue du Cormier, 17100 Saintes.


MERCI !



Mobilisation créée par ACDN (Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire)
14/4/2021

Soutenir we sign it

Wesign.it ne vit que grâce aux dons et ne fait pas de commerce avec vos données. Pour maintenir ce service, soutenez-nous, les fonds serviront à payer le serveur, l'envoi de mails ainsi qu'un salaire à temps plein sur un an.

Soutenir WE SIGN IT