STOP DÉMOLITION THÉÂTRE NATIONAL DE NICE

0 500
28 interpellations
Dons

Pétition internationale "Stop démolition Théâtre National de Nice"

Mobilisation vivante artiviste poétique militante pour stopper le projet de démolition du Théâtre National de Nice programmée en 2022 par la Mairie de Nice

Nice, le 18 novembre 2021


Nous sommes des vivants, nous sommes des autrices, nous sommes des acteurs, nous sommes des créatrices, nous sommes des régisseurs, nous sommes des architectes, nous sommes des enseignantes-chercheurs, nous sommes les arts vivants, nous sommes les visiteurs d'un soir et les abonnées fidèles depuis 32 ans, nous sommes des habitantes d'ici et d'ailleurs.


Détruire, disent-ils. Un coup de théâtre jamais n'abolira la résistance.


Détruire disent-ils.

Détruire un théâtre. 

Détruire le Théâtre National de Nice.

Détruire un Centre Dramatique National inauguré en 1989.

Détruire l'oeuvre de la décentralisation théâtrale menée par l'Etat depuis les années 1940.

Démolir un théâtre aujourd'hui, et puis quoi encore demain ?

De quel effondrement symbolique sommes-nous les contemporains, pour témoigner d'un tel hubris destructeur ?


Un projet de la Mairie de Nice qui rejoue le grand dualisme "Nature contre Culture".


La Mairie de Nice a le projet de démolir le Théâtre National de Nice pour planter de la pelouse, des arbustes et quelques arbres sur une dalle de béton couvrant le fleuve Paillon (aménagement nommé "Prolongement de la Promenade du Paillon"). 


Si dans le monde, la tendance est de démolir des théâtres publics au profit de la spéculation foncière et immobilière (comme par exemple en Albanie et en Angola), nous nous élevons contre cet anti-projet qui joue la carte de "l'urbanisme durable" ("verdissement urbain", "coulée verte", "forêt urbaine") pour détruire des lieux d'art et de culture (est également prévue, entres autres, la démolition de la Cinémathèque de Nice qui se trouve dans l'Acropolis). Or, il n'est pas durable qu'au seuil de l'Anthropocène et de la crise énergétique, des bâtiments construits dans les années 1980 et parfaitement fonctionnels soient détruits.


Nous sommes des raisons sensibles face aux déraisons instrumentales


Nous sommes la raison sensible.

Jamais la crise écologique ne légitimera la démolition de lieux de culture et de lien social.


Nous sommes la raison sensible.

Jamais la crise sociale ne légitimera la tabula rasa artistique et architecturale.


Nous sommes la raison sensible.

Jamais la crise démocratique ne légitimera la démolition d'équipements publics au profit de la rente spéculative immobilière et foncière.


Nous sommes la raison sensible.

Jamais la crise économique ne légitimera la démolition d'un ensemble architectural remarquable du XXe siècle qui ne menace pas ruine.


Nous sommes le théâtre-architecture qui se défend. 


Le Théâtre National de Nice a été édifié dans le cadre de l'aménagement de La Promenade des Arts, un ensemble architectural monumental rassemblant : 

- le Théâtre National de Nice (Centre Dramatique National) inauguré en décembre 1989

- le Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain (MAMAC) inauguré en juin 1990

reliés par un parvis surélevé (l'esplanade Niki-de-Saint-Phalle) agrémenté de fontaines latérales et de plantations

- la Bibliothèque Louis-Nucéra (Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale) inaugurée en 2002 

- un parking couvert de 360 places



La Promenade des Arts, avec Le Théâtre National de Nice à gauche et le Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain à droite (crédits photo : VaLC Maxppp)


La bâtiment du Théâtre National de Nice a une structure saine. Ses façades ont été entièrement rénovées en 2013. Les bâtiments du Théâtre de Nice et du Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain ont été conçus et réalisés dans un même geste architectural. Une logique formelle et symbolique unit ces édifices, ils dialoguent et respirent ensemble dans une harmonie proportionnelle octogonale.



Plan en perspective de La Promenade des Arts, avec Le Théâtre National de Nice à gauche et le Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain à droite (archives Yves Bayard ©ADAGP)


L'actuel projet de la Mairie de Nice qui envisage (dévisage !) de démolir Le Théâtre National de Nice - tout en conservant le MAMAC - est une aberration symbolique, artistique, culturelle, écologique et financière, mais également un contre-sens architectural, le fait d'une grande inculture du projet initial. 


Pas de permis de démolir. "Le théâtre est un permis de construire sur la lune". 


Un théâtre est le lieu de l'imagination en acte, l'espace des possibles, une "hétérotopie", un domaine où "les êtres et les choses touchent enfin à la liberté", un "lieu utopique où venir toucher la terre du langage et atteindre ses forces", le lieu où "la communauté s'interroge sur la nature, la force ou la faiblesse des liens qui la constituent", le lieu "où il semble que quelque chose se passe", le "partage du sensible". 


Démolir un théâtre, ce n'est pas simplement démolir une construction. 

C'est essentiellement démolir les attracteurs et les puissances de l'imagination, de l'expérience, du sensible et de la liberté.



La salle Pierre Brasseur du Théâtre National de Nice (963 places)


Nous sommes les arts résistants, encore et toujours bien vivants 


Il n'est pas acceptable que le principal théâtre public et lieu culturel de la 5e ville de France (labellisé Centre Dramatique National) soit démoli. 


La vie est un théâtre. Nous sommes la vie. Nous sommes les arts vivants. 

Nous sommes l'architecture qui résiste. Aux coups de bulldozer pulvérisant des lieux d'humanisation par le sensible, nous répondrons coup pour coup de théâtre.


Dans ce drame en 2 actes, les arts vivants et l'architecture sortiront gagnants.


  • NON à la démolition du Théâtre National de Nice

Nous exigeons l'annulation immédiate et inconditionnelle du projet de démolition du Théâtre National de Nice.


  • OUI à la valorisation du Théâtre National de Nice et de la Promenade des Arts, au cœur du projet d'extension de la coulée verte.

Nous exigeons un plan de ménagement urbain écologique alternatif qui fasse coexister la nature et la culture en ville.


"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." (Albert Einstein)


Agissez et signez la pétition "Stop démolition Théâtre National de Nice "


Blog : https://stopdemolitiontheatredenice.blogspot.com

Instagram : https://www.instagram.com/stop_demolition_theatre_nice

Mobilisation créée par Théâtre National de Nice STOP DÉMOLITION
18/11/2021

Soutenir we sign it

Wesign.it ne vit que grâce aux dons et ne fait pas de commerce avec vos données. Pour maintenir ce service, soutenez-nous, les fonds serviront à payer le serveur, l'envoi de mails ainsi qu'un salaire à temps plein sur un an.

Soutenir WE SIGN IT